La baisse des bourses mondiales : une opportunité pour votre PEA ?

15/04/2020
Thumbnail [16x6]

Le PEA est par construction un produit investi en actions européennes. Après la forte baisse de ce début d’année, vous commencez peut-être à douter de son intérêt, vous ne savez quoi faire face aux pertes ou au contraire vous vous demandez si le PEA n’est pas l’outil idéal pour profiter du meilleur point d’entrée depuis 5 ans.

Une enveloppe fiscale unique

L’avantage incomparable du PEA est sa fiscalité réduite. Après 5 ans de détention, les plus-values sont uniquement imposables aux prélèvements sociaux. De plus, cette fiscalité s’applique à l’enveloppe globale, permettant de faire des transactions à l’intérieur du PEA, ou de percevoir des dividendes sans aucune fiscalité tant qu’aucun fonds n’est sorti du PEA.

En échange, la contrainte est de verser au maximum 150 000 Euros et d’investir uniquement en actions européennes. Contrainte qui peut être contournée en investissant dans des ETF « PEA-ables »qui répliquent les grands indices mondiaux.

La loi Pacte a amélioré sa fiscalité et sa souplesse

Désormais, en cas de sortie d’un PEA avant son cinquième anniversaire, on peut choisir d’être imposé au PFU (30%) sur les plus-values, comme pour des actions détenues en direct. Avant 5 ans, sauf cas particulier d’une création d’entreprise, le retrait d’un PEA entraine sa clôture. Pour un PEA de plus de 5 ans, depuis le 1er janvier 2019, il est possible de faire des retraits sans clôturer le PEA, et même de refaire des versements (dans la limite de versements totaux depuis son ouverture de moins de 150 000 euros).

Mon PEA est en moins-value.
Que faire ?

C’est l’occasion de vous demander si vous n’avez pas des plus-values à réaliser sur vos autres placements. Car la clôture d’un PEA en moins-value va vous permettre d’imputer ces moins-values sur vos gains futurs pendant 10 ans ou présents. Vous profitez alors de la fiscalité asymétrique du PEA, des plus-values imposables uniquement aux prélèvements sociaux mais des moins-values déductibles de vos plus-values sur titres.

Mon PEA est en déshérence par manque de temps et ou d’expertise

Vous êtes dans le cas précédent et vous pouvez encore attendre 5 ans avant d’avoir besoin des fonds : l’idéal est de clôturer le PEA et d’en rouvrir un autre.

Vous souhaitez garder l’antériorité fiscale : vous pouvez facilement le transférer. La loi prévoit un maximum de 3 mois pour que la banque émettrice exécute le transfert.

Nos solutions pour vous redonner gout au PEA

Mutatis Invest vous donne accès à plusieurs solutions dédiées

  • Gestion conseillée dès 25 000 Euros
  • Gestion sous mandat en actions et OPCVM par un gérant reconnu à partir de 100 000 Euros
  • Gestion sous mandat en OPCVM par deux grandes sociétés de gestion en architecture ouverte ou fermée à partir de 50 000 euros

Vous souhaitez en savoir plus ?
N'hésitez pas à m'appeler au 06 25 41 29 00